Sommaire

I) VHF fixe marine

  1. Qu’est-ce qu’une VHF marine fixe ?

II) Caractéristiques et options d’une VHF fixe

  1. Interconnexion avec le protocole NMEA2000
  2. Qu’est ce que l’ASN ?
  3. Qu’est ce que le numéro MMSI ?
  4. Qu’est ce que l’AIS ?
  5. Quelle est la portée d’une VHF fixe ?

III) Législation, permis, certification VHF fixe

  1. Que dit la législation concernant la VHF marine fixe ?

IV) Faire son choix

  1. Comment choisir votre VHF fixe ?

VI) La VHF marine fixe chez Comptoir Nautique

  1. Nos produits

LE guide d'achat des vhf FIXE

Dispositif de sécurité indispensable, voire obligatoire, à bord d’un bateau, la VHF fixe est un appareil hautement technologique. Loin de se cantonner à un simple rôle de moyen de communication, elle est d’abord et avant tout votre seul lien sûr avec les autres navires et la terre.

Les modèles les plus performants proposent des caractéristiques qui vont bien au-delà de la simple communication radio : votre VHF est maintenant capable de centraliser un grand nombre de données sur la navigation, les informations moteur, le vent, le cap, la position d’autres bâtiments… C’est pourquoi il n’est pas facile de trouver quelle VHF fixe choisir pour son bateau.

Vous lirez largement dans les descriptifs produit des appellations obscures telles qu’ASN, GPS, AIS, NMEA2000 : autant de sigles mystérieux dont nous tenterons de vous décrire le sens, simplement, afin de faciliter votre choix d’une nouvelle VHF marine fixe.


Nous verrons également dans ce guide d’achat : Comment installer une VHF sur mon bateau ? Quelles technologie et fonctionnalité sont utiles ? Que dit la législation sur les VHF fixes ? Quelle VHF est obligatoire sur votre bateau ? Le CRR ou le permis plaisance sont-ils nécessaires pour utiliser une VHF fixe ? Autant de points que nous développerons ici.

Le guide d'achat des VHF fixes

Dispositif de sécurité indispensable, voire obligatoire, à bord d’un bateau, la VHF fixe est un appareil hautement technologique. Loin de se cantonner à un simple rôle de moyen de communication, elle est d’abord et avant tout votre seul lien sûr avec les autres navires et la terre.

Les modèles les plus performants proposent des caractéristiques qui vont bien au-delà de la simple communication radio : votre VHF est maintenant capable de centraliser un grand nombre de données sur la navigation, les informations moteur, le vent, le cap, la position d’autres bâtiments… C’est pourquoi il n’est pas facile de trouver quelle VHF fixe choisir pour son bateau.

Vous lirez largement dans les descriptifs produit des appellations obscures telles qu’ASN, GPS, AIS, NMEA2000 : autant de sigles mystérieux dont nous tenterons de vous décrire le sens, simplement, afin de faciliter votre choix d’une nouvelle VHF marine fixe.

Nous verrons également dans ce guide d’achat : Comment installer une VHF sur mon bateau ? Quelles technologie et fonctionnalité sont utiles ? Que dit la législation sur les VHF fixes ? Quelle VHF est obligatoire sur votre bateau ? Le CRR ou le permis plaisance sont-ils nécessaires pour utiliser une VHF fixe ? Autant de points que nous développerons ici.

Qu’est-ce qu’une VHF marine fixe ?

La VHF (Very High Frequency) est un dispositif de communication utilisé dans le domaine maritime, par tous les usagers de la mer, plaisanciers, régatiers ou professionnels. Elle permet de rester en contact permanent avec les autorités maritimes à terre (capitainerie, services techniques…), les services de secours, ainsi qu’avec les autres navires alentours. Elle recevra également les bulletins météo quotidiens et de sécurité ainsi que d’éventuels appels d’urgence.


Caractéristiques et options d'une VHF fixe

Interconnexions avec le protocole NMEA2000

Aujourd’hui les unités VHF fixes vont beaucoup plus loin et proposent de se connecter avec une grande partie de votre équipement électronique de bateau grâce au protocole NMEA2000 et sa connectique dédiée : GPS, anémomètre, sonde, pilote automatique, infos moteur, homme à la mer … Ces données sont alors compilées et consultables directement sur votre VHF. Vous pourrez profiter des données météo, de la profondeur, de votre vitesse de déplacement et bien d’autres informations des instruments de bord, sur l’écran de votre VHF.

Ce protocole NMEA2000 (aussi nommé NME2K) organise l’interconnexion entre les divers capteurs et équipements de votre bateau. Il est compatible avec la majorité des appareils du marché, quelle que soit la marque. Il transporte des données chiffrées, mais pas d’image. Il pourra donc connecter un autoradio pour bateau à votre GPS, afin de piloter la musique sur son écran. Cependant, l’image d’un sonar ne pourra pas transiter par ce biais.

Relativement simple à installer, ce « réseau » est constitué de connecteurs en « T » et d’un câble principal ne nécessitant aucune soudure. L’épine dorsale de ce réseau est nommée le backbone. Celui-ci couvre toute la longueur de la coque, jusqu’à 200 m de longueur. C’est là que se rejoignent toutes les connectiques de vos appareils.

Ce protocole NMEA2000 est présent sur nombre de VHF fixe de dernière génération mais n’a pas encore complètement remplacé son prédécesseur le NMEA 0183 encore d’actualité sur beaucoup de produits d’entrée de gamme.

Backbone (colonne vertébrale) du réseau NMEA2000

Qu’est-ce que l’ASN ?

Vous retrouverez cette fonction sur toutes les VHF fixes. L’ASN, ou Appel Sélectif Numérique, est une technologie permettant de communiquer directement avec les autorités maritimes, les secours ou tous les bâtiments alentour disposant de ce système. Votre VHF est identifiée par son numéro MMSI, unique et personnel. Il compile l’immatriculation du bateau, le nom de son propriétaire ainsi que les informations pouvant être utiles aux secours.

Dans la pratique, il agit presque comme un téléphone afin de joindre directement un autre bateau sans passer par le canal commun. Le destinataire de l’appel est alors redirigé automatiquement vers le canal choisi par l’interlocuteur émetteur. Cette fonctionnalité est particulièrement appréciable lors de régate ou de navigation en flotte. L’ASN permet aussi de demander à un navire ses informations de navigations : cap, vitesse, position.

Cependant, la fonctionnalité principale est l’appel d’urgence. En effet, un bouton rouge, sous un capot en plastique et sérigraphié DISTRESS, déclenche un appel d’urgence aux secours à terre ainsi qu’aux navires à proximité. C’est un système de sécurité primordial à bord.

Qu’est-ce que le numéro MMSI ?

Le numéro MMSI (Maritime Mobile Service Identity) est un numéro unique qui est attribué à un navire et son propriétaire par l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences). Il identifie un bateau et son propriétaire afin de communiquer ses informations aux CROSS et faciliter les interventions de secours en mer.

 Couplées aux données GPS, ces éléments réduisent considérablement le temps d’intervention des secours. C’est aussi ce numéro qui permettra aux usagers de la mer de vous joindre directement.

Vous devrez renseigner ce numéro MMSI dans votre VHF à l’installation de celle-ci. Plusieurs unités peuvent être connectées au même numéro MMSI, à condition qu’elles dépendent du même navire.

Par exemple, votre radio principale peut être connectée avec une VHF portable, offrant une alternative de sécurité en cas de panne électrique sur votre bateau. La VHF mobile va alors suppléer la fixe, grâce à sa batterie autonome. Dans cette même configuration, la VHF fixe peut aussi servir à communiquer entre les membres d’équipage, ou permettre au skipper d’évoluer sur le pont ou à la barre tout en restant connecté à la radio. C’est elle que vous devrez embarquer sur le radeau de sauvetage en cas de naufrage.

Puisque le MMSI est attribué à un bateau et son propriétaire, une VHF ne peut pas être partagée par plusieurs embarcations. Si vous faites l’acquisition d’une VHF fixe d’occasion, vous devrez alors envoyer votre appareil au constructeur, qui est le seul habilité à changer le MMSI.

Qu’est-ce que l’AIS ?

L’AIS est un système d’identification rapide (SIA), ou Automatic Identification System en anglais. Il permet de faire transiter par VHF des informations relatives aux navires telles que, entre autres, la position, le cap, la route sur le fond, la vitesse sur fond, numéro MMSI, le tirant d’eau, la longueur et largeur du bateau, la nature de la cargaison, la destination. Ces données ont pour but de fluidifier le trafic maritime dans les zones de forte fréquentation, d’éviter certaines collisions, d’aider à la recherche en cas d’urgence.

L’AIS est un complément au sonar, permettant d’afficher la présence de certains bâtiments mais ne pourra pas le remplacer. En effet, les plaisanciers ne sont pas tenus d’être équipés d’un transpondeur AIS (émetteur – récepteur), mais seulement d’un récepteur. Ces derniers peuvent voir les autres navires, mais ne sont pas vus.

Les meilleures VHF fixes avec ASN et AIS

VHF IC-M510E AIS & GPS

La VHF FIXE IC-M510E AIS avec récepteur GPS GNSS et fonction AIS intégré est un concentré de technologie. Elle procure un son clair et puissant, en toute situation grâce au haut-parleur interne qui optimise la qualité audio en réception. La fonctionnalité AIS affiche sur l’écran de la VHF les navires à proximité.

L’IC-M510E propose aussi une fonction intercom entre votre smartphone et la VHF afin de contacter le poste de pilotage depuis une autre partie du bateau. Utilisez également l’application RS-M500 gratuite sur votre mobile pour passer des appels et contrôler votre VHF à distance via le réseau Wi-Fi intégré.

VHF BlackBox CORTEX V1

Le Cortex V1 : Une révolution dans la communication marine qui va changer votre expérience VHF pour toujours. Un combiné à écran tactile 4″ intuitif conçu pour durer, avec un son clair et puissant et les avantages de l’AIS intégré

Découvrez la puissance de la technologie transpondeur SOTDMA AIS haute vitesse dans une VHF fixe.

VHF RT750 AIS - V2

La VHF fixe RT750AIS-V2 de Navicom est puissante et compacte, son grand écran LCD lui procure une très bonne lisibilité de jour, comme de nuit.

La particularité de cette VHF est qu’elle combine les fonctions de VHF, ASN et récepteur AIS. La VHF intègre une antenne GPS.

Quelle est la portée d’une VHF fixe ?

Les VHF marines fixes et portable n’ont pas la même puissance d’émission. Les VHF portables ont une puissance maximale de 6 watts, quand les VHF fixes peuvent aller jusqu’à 25 watts. La portée des signaux émis est donc bien plus importante : jusqu’à 8 milles pour la portable, et 20 à 25 milles pour les fixes.

Les ondes hertziennes à très haute fréquence se déplacent en ligne droite dans l’air (propagation optique) et butent sur les obstacles : falaise, îlot, bâtiment. La courbure de la Terre est, elle aussi, un obstacle à la propagation des ondes électromagnétiques. C’est pourquoi l’antenne VHF doit être positionnée au plus haut, afin d’accroitre sa portée. Sur un voilier elle se placera en tête de mât et sur la timonerie pour les bateaux à moteur.


Législation, permis, certification VHF fixe

Que dit la législation concernant la VHF marine fixe ?

L’utilisation de la VHF est encadrée par la législation. L’emport d’une VHF fixe est obligatoire dès lors que vous naviguez au-delà de 6 milles d’un abri (dans les eaux territoriales françaises). Or une formation est nécessaire pour l’utilisation d’une VHF de plus de 6 Watts. 

Cette formation est intégrée au permis de conduire les bateaux de plaisance et fait l’objet d’une trentaine de questions à l’examen. Cependant, une formation, spécifiquement destinée à l’utilisation d’une radio marine existe. Ce Certificat Restreint de Radiotéléphonie (autrement appelé CRR) peut vous exempter du permis bateau dans les eaux nationales pour l’usage d’une VHF, mais sera obligatoire dès lors que vous sortirez de celles-ci. 

Il est, de toute façon, plus sécurisant de maitriser parfaitement cet instrument, sa bonne connaissance est primordiale.

Voici un récapitulatif des exigences légales concernant les VHF :

  • Pour l’utilisation d’une VHF portative d’une puissance maximale de 6 watts sans ASN, aucune qualification spécifique n’est exigée.
  • Pour l’utilisation d’une VHF portative ASN ou d’une VHF fixe, avec ou sans ASN, de plus de 6 watts, des connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour l’utilisation de la VHF sont intégrées dans le programme de formation ainsi qu’à l’examen du permis de conduire de bateaux de plaisance.
  • Le titulaire du permis plaisance peut ainsi manœuvrer une VHF, fixe ou portable, dans les eaux nationales maritimes ou intérieures sans avoir à passer un examen supplémentaire. L’examen théorique pour l’obtention de l’option côtière ou de l’option eau intérieure de 30 questions intègre des questions sur la VHF.
  • Les personnes non titulaires du permis plaisance restent soumises à l’obligation de posséder un CRR. Pour informations et formalités d’inscription, contacter l’Agence nationale des fréquences.
  • Vérifiez que votre VHF est correctement initialisée et connectée au GPS. Dans les eaux intérieures françaises, l’utilisation de l’ASN est interdite.

Comment choisir votre VHF fixe ?

Quelle VHF fixe choisir ?

Maintenant que les points techniques généraux ont été abordés, il va vous être plus facile d’y voir clair dans l’offre de VHF fixe qui vous est proposée. Avec des puissances d’émission relativement semblables d’un modèle à l’autre, les différences principales se situeront dans la superposition des fonctionnalités que chaque appareil proposera : GPS intégré, AIS, la connectivité (NMEA 2000, NMEA 0183 …). Quand les modèles d’entrée de gamme proposent les fonctionnalités basiques permettant simplement de communiquer vers l’extérieur, le haut de gamme propose une interface plus poussée, avec un écran plus grand, pouvant afficher un grand nombre de donnée recueillies par les divers sondes et instruments de bord. 

D’autres options, comme la fonction ASN multi-tâche d’afficher des messages alors que le canal principal reste en arrière-plan, ou l’enregistrement automatique des conversations. La qualité des micros et diffuseurs sonores sont aussi à prendre en compte.

Un autre facteur important à prendre en compte est le mode de fixation que vous choisirez. En effet, une VHF fixe peut être encastrable, sur étrier ou en black box. Cette dernière option permet de libérer un maximum de place sur la console de pilotage en déportant la VHF. Seul le combiné est alors accessible. Cette option est particulièrement plébiscitée sur les bateaux à moteur type zodiac ou vedette.

Les meilleures VHF fixe avec ASN et GPS

VHF RT1050

La VHF RT 1050 est un modèle avec grand écran tactile de 4,3 pouces. L’appareil est fiable et très performant, avec une simplicité de compréhension et d’accès rapide. elle intègre l’ASN et un récepteur GPS.

VHF RT750 - V2

La VHF fixe RT750 de Navicom est puissante et compacte, son grand écran LCD lui procure une très bonne lisibilité de jour, comme de nuit.

La particularité de cette VHF est qu’elle intègre une antenne GPS pour la fonction ASN.

VHF 115i GPS

La VHF 115i de Garmin est un matériel de communication robuste et performant, d’une puissance de 25W. Elle dispose de l’ASN et du GPS.


La VHF marine fixe chez Comptoir Nautique

le spécialiste de l'électronique marine

Vous l’aurez compris, il vous suffira maintenant de jeter un œil aux fiches techniques de chaque VHF marine fixe pour saisir quelle fonctionnalité vous sera nécessaire.

Pensez également à utiliser les filtres disponible en haut de la liste des produits afin de ne sélectionner que le type de VHF qui vous intéresse. En triant par prix, fonctionnalités ( ASN + GPS, ASN+AIS…) , type d’encastrement (encastrable, sur étrier…) etc.

Cependant Comptoir Nautique, et son équipe d’experts passionnés, reste toujours disponible pour vous accompagner dans vos choix techniques mais aussi pour toutes vos questions relatives au stock, aux prix, aux modes de livraison ou encore à l’expédition de votre commande.